news

pape
Par le le cardinal Pietro Parolin, Secrétaire d’État, le Pape François condamne la « violence aveugle » qui a frappé Bruxelles et Zaventem (Belgique) dans un télégramme de condoléances adressé à Mgr Jozef De Kesel, archevêque de Malines-Bruxelles
« Apprenant les attentats survenus à Bruxelles, touchant de nombreuses personnes, Sa Sainteté le Pape François confie à la miséricorde de Dieu les personnes qui ont perdu la vie et s’associe par la prière à la peine de leurs proches. Il exprime sa profonde sympathie aux blessés et à leurs familles, ainsi qu’à toutes les personnes qui contribuent aux secours, demandant au Seigneur de leur apporter réconfort et consolation dans l’épreuve. Le Saint-Père condamne à nouveau la violence aveugle qui engendre tant de souffrances, et implorant de Dieu le don de la paix, il invoque sur les familles éprouvées et sur les Belges le bienfait des bénédictions divines. »

La réaction des évêques de Belgique suite aux attentats de ce mardi 22 mars 2016 à l’aéroport de Bruxelles National et dans le métro

message-careme-eveques-belges
 
 
 
« Les évêques de Belgique sont consternés d’apprendre l’attentat perpétré à l’aéroport de Zaventem et au centre de Bruxelles. Ils partagent l’angoisse de milliers de voyageurs et de leurs familles, des professionnels de l’aviation et des équipes de secours une nouvelle fois sur la brèche. Ils confient les victimes à la prière de tous dans cette nouvelle situation dramatique. Les aumôniers de l’aéroport sont quotidiennement au service de tous et apporteront le soutien spirituel nécessaire. Que l’ensemble du pays puisse vivre ces jours en grande responsabilité citoyenne. ».

CAREME DE PARTAGE 2016
« Ecouter tant la clameur de la terre que la clameur des pauvres »
Pape François, Laudato Si (n°49)

celebration-aux-couleurs-malgaches
Depuis 1961, les communautés chrétiennes de Belgique célèbrent aussi le Carême comme un moment privilégié de solidarité avec les populations des pays du sud. C’est par l’asbl « Entraide et Fraternité » que les évêques ont confié la mission des porter et de mettre en route, avec des partenaires locaux, des projets bien concrets. Et à chaque période de Carême certains de ces partenaires viennent en Belgique pour témoigner de leur travail de lutte contre la pauvreté et de combat pour plus de justice et de dignité.
Pour le carême 2016, ce sont les partenaires malgaches d’Entraide et de Fraternité qui sont venus nous partager les expériences sur les nombreux problèmes qui fragilisent toute notre terre d’aujourd’hui. Il ne s’agit pas seulement de la pauvreté et des immenses inégalités sociales et économiques, mais aussi des conséquences parfois très angoissantes des changements climatiques. Le Madagascar est un pays qui compte 20 millions d’habitants et dont la majorité vit sous le seuil de pauvreté.
En signe de solidarité avec tous les peuples de la terre, deux collectes seront organisées pour soutenir les projets d’Entraide et Fraternité dans les pays du sud, notamment Madagascar : le 4è dimanche de Carême (5-6 mars) et le dimanche des Rameaux (19-20 mars).
Pour l’occasion, la communauté catholique malgache de Belgique (CAMABEL) et Entraide et Fraternité organisent une célébration aux couleurs malgaches (en malgache et en français) le 6 mars aux Fraternités du Bon pasteur, 365B rue au bois 1150 Bruxelles. Dimanche 6 mars 2016 de 11h à 16h :
11h00 : Célébration eucharistique aux couleurs malgaches par le Père Justin Ranaivomanana, directeur de la Caritas diocésaine d’Antsirabe à Madagascar. La célébration sera suivie d'un moment de convivialité et de fraternité.

 

 

Samedi 20 Février 2016 de 9h30 à 12h30
Lumen Vitae rue Washington, 85 à 1050 Bruxelles 

Conjugalités et parentalités africaines à Bruxelles :
les comprendre et les accompagner

Matinée d’information et de réflexion, pistes pour accompagner concrètement les couples d’origine africaine à Bruxelles.
Quand nous parlons mariage chrétien avec les Africains de Bruxelles, de quelles réalités parlons-nous ?
Quand des couples demandent le mariage, que demandent-ils ?

Programme

  • 09h30 : Quel regard porter sur les conjugalités et les parentalités africaines en Belgique en 2016 ?
    Intervenants : Charles Claver NDANDU KWANGU, prêtre RDC, doctorant en philosophie UCL
    Aimable RUKUNDU UWIMANA, prêtre à Verviers, engagé dans la pastorale familiale du diocèse de Liège.
  • 10h30 : Qu’ai-je envie de souligner dans l’apport des intervenants précédents ?
    Intervenants : Colette KANTARAMA animatrice pastorale UP Chêne de Mambré
    Michel LAMBOTTE Jésuite ayant vécu une longue expérience en Afrique Centrale et Afrique de l’Ouest et aujourd’hui prêtre à St Josse Ten Noode
  • 10h55 : Pause, questions par écrit
  • 11h15 : Débat à partir des questions

Nous vivons déjà ces réalités ? Partageons notre expérience ! 
Nous y serons un jour confrontés ? Informons-nous !

Merci de vous inscrire : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. 0498 / 73 53 33

Pastorale Couples et Familles
Rue de la Linière, 14
1060 Bruxelles

« Miséricordieux comme le Père », Le message de Carême des évêques belges

message-careme-eveques-belges
« Les évêques de Belgique souhaitent à tous les fidèles catholiques de notre pays un Carême aussi fervent que joyeux. Ce temps de grâce nous est offert pour nous préparer à la fête principale de la vie chrétienne: Pâques! Par une vie de prière plus intense qui nous tourne vers le Seigneur, par un partage plus attentif aux autres, par un jeûne qui nous décentre de nous-mêmes, nous témoignons, en Eglise, de notre désir de conversion au Christ.
Ce temps de Carême prend cette année une coloration toute particulière, avec la célébration de l’Année jubilaire de la Miséricorde. L’invitation du pape François s’inscrit dans sa volonté et sa persévérance de ramener l’Eglise au cœur du message chrétien: la joie de l’Evangile. Qu’il en soit remercié !
Les évêques de Belgique sont heureux de pouvoir relayer cet appel du pape. Ils encouragent chacun à la découverte de l’amour miséricordieux du Père, tout spécialement dans les églises jubilaires. Réparties dans nos diocèses, ces lieux se veulent accueillants aux pèlerins qui osent se mettre en route et qui, riches du pardon de Dieu, deviennent à leur tour témoins de sa miséricorde. Bon Carême ! »